Le gouvernement du Président Patrice TALON a inscrit dans son agenda, la modernisation de l’état civil au titre des actions visant à concourir à faire du Bénin un pays phare où la gestion de la population est facilitée par le recours aux technologies de gouvernance électronique. L’objectif voilé derrière ce voeux est la facilitation de la vie aux béninoises et aux béninois en quête de prestations sociales de la part de l’Etat. Pour y arriver, le cadre institutionnel de gouvernance des projets autour de l’identification des personnes mis en place depuis le RAVIP n’a pas baissé les bras. Les réflexions s’approfondissent de manière structurante par le comité technique de pilotage présidé par Monsieur Jean AHOLOU, sous l’impulsion du superviseur général le deuxième secrétaire général adjoint du gouvernement Monsieur Cyrille GOUGBEDJI. Ce cadre institutionnel de réflexion et d’action génère des idées novatrices pour sortir l’état civil de son univers désastreux. Ainsi, du RAVIP on est passé au PEDEC, au PRAN puis au P/DEMATEC .

Ce projet a été initié pour moderniser l’état civil au Bénin et régler définitivement les difficultés qui entravent l’obtention des actes. 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la dématérialisation de l’état-civil, le Conseil des Ministres en sa séance du 02 octobre 2019, a instruit les officiers de l’état civil pour faire au niveau des communes l’inventaire de tous les registres (naissance, mariage, et décès).
En vertu des dispositions de la loi n°2018-26 du 03 août 2018 portant autorisation d’enregistrement à titre dérogatoire à l’état civil en République du Bénin et du décret n°2018-471 du 10 octobre 2018 définissant les modalités et le fonctionnement du cadre administratif de réalisation de l’enregistrement à titre dérogatoire à l’état-civil et fixant les règles relatives à la dématérialisation des actes, dénommé ¨Projet d’Enregistrement à Titre Dérogatoire à l’Etat-Civil (PEDEC), le Gouvernement béninois a autorisé l’établissement des actes de naissance sécurisés et numérisés.
Le volet dématérialisation vise la numérisation de tous les anciens registres existant dans les communes et arrondissements du Bénin.
Il consistera à enregistrer et scanner dans un kit technologique les informations qui se trouvent sur des actes de naissance, de décès et de mariage contenus dans les registres d’état civil.
Ladite opération à débuter dans le mois de novembre et est exécutée dans les mairies en collaboration avec les agents dudit service.

Il faut retenir que grâce à ce projet, nous passons de la version papier des actes d’état civil (naissance, mariage et décès) à la version numérisée.

La Dématérialisation de l’Etat Civil (DEMATEC) permettra aux citoyens de rentrer en possession de leurs actes de l’état civil en tout moment et en tout lieu du territoire national.